Comment tirer le Tarot de Marseille par Jean-Didier : un ouvrage « petit, magique et costaud » !


Comment tirer le Tarot de Marseille. Version classique…

Connaissez-vous Jean-Didier ?

C’est un voyant, médium et astrologue fort connu, habitué de la scène audiovisuelle française.

Qui a fait paraître aux Editions Bussière en fin d’année dernière un petit ouvrage basé sur sa pratique du Tarot de Marseille.

Très abordable. Facile d’accès et bien construit.

Original.

141 pages. Tout en couleur. Papier glacé.

A « usage talismatique et médiumnique ».

Voilà qui est intéressant ! J’aime beaucoup l’idée.

Dans une petite introduction, Jean-Didier évoque sa pratique du tarot depuis 30 ans en tant qu’outil divinatoire et support à sa voyance.

Vient ensuite une présentation sur 2 pages de chaque majeure du tarot.

Synthétique et utilisable de suite.

Avec un petit plus.

Les détails évoqués dans la partie « Le sens de la lame » ne manqueront pas de faire réagir le lecteur débutant.

Pourquoi parler d’ »initiation » chez I Le Bateleur ?

De « transformation » avec X La Roue de Fortune ?

Ou de « fécondité » avec XVIII La Lune ?

Et de le pousser à chercher un peu plus loin.

Suit un petit paragraphe, au titre clin d’oeil, concernant « L’essence de la lame » où Jean Didier évoque la lame dans sa dimension divinatoire et dans plusieurs domaines de vie.

Une première partie vivante, ludique et synthétique des 22 majeures du tarot.

Viennent ensuite une présentation du tirage en croix et plusieurs exemples variés exprimés de façon concise et claire, très compréhensible.

Comment tirer le Tarot de Marseille. … Et version magique !

La dernière partie de ce petit ouvrage est par contre complètement originale et innovante.

« Les lames de tarot talisman ».

Hormis le livret accompagnant le Tarot des Sorcières d’Ellen Dugan, je n’avais pas d’ouvrage dans ma bibliothèque mettant de cette façon en exergue la magie du tarot (et de Marseille qui plus est).

Jean Didier reprend dans ce chapitre toutes les majeures et indique pour chacune d’elles l’utilisation magique qui peut en être faite, quand, les liens avec les pierres en lithothérapie et les encens.

I Le Bateleur « Obtenir en priorité un nouveau travail ». Le mercredi. Turquoise et romarin.

VII Le Chariot « Obtenir en priorité une promotion ». Le mardi. Améthyste et romarin.

XIII « Obtenir en priorité un changement radical ». Le samedi. Onyx et prêle.

Que voilà une excellente idée ! Un excellent guide pour débuter.

Comment faire ?

De mon point de vue, le plus simplement du monde.

Sortir une ou plusieurs cartes significatives de notre jeu, à leur moment, en posant pour chacune notre intention.

Les disposer sur notre autel, notre table de travail.

Dans un endroit calme et retiré. A portée de notre regard. Y revenir régulièrement.

Combien de temps ?

Le temps que nous le jugerons bon. Le temps que nous ayons notre réponse. Le temps d’un cycle lunaire.

Suivons nos ressentis. Ajustons notre pratique.

Et voilà tout l’intérêt.

Utiliser le Tarot de Marseille comme l’outil magique, énergétique, spirituel qu’il est, très concrètement.

Chaque carte étant un portail s’ouvrant sur un autre monde, une autre dimension.

Chaque carte possédant une énergie particulière, ouvrant un champ de possibles infini.

L’essence même du Tarot !

Alors ? Vous ai-je convaincus ?

Françoise