XVI La Maison Dieu -Voyage au coeur du tarot 17/22


VI L'Amoureux. XVI La Maison Dieu. Vous souvenez-vous ? VI L'Amoureux est la première carte du tarot qui... Quelle progression entre les 2 n'est ce pas ! Vous ne voyez pas ? Regardez attentivement. Quels personnages retrouvez-vous ? Quels points communs y a t'il entre ces 2 cartes ? Que s'est-il passé entre les 2 à votre avis ? Racontez vos propres histoires !

XVI La Maison Dieu. VII Le Chariot. Une autre lecture du tarot. Mais quels sont donc les points communs de ces deux cartes ? Relisez attentivement le tuto sur VII Le Chariot si vous ne voyez pas. Qu'est ce qui pourrait bien expliquer que VII Le Chariot en soit arrivé à XVI La Maison Dieu et ce cataclysme ? Qu'est ce qu'il a bien pu faire à votre avis ? Comment le percevez-vous ? Est ce une catastrophe ? Est ce un mal pour un bien ?

XVI La Maison Dieu. Champagne !

Champagne pour une des cartes du tarot à soulever le plus d'émotions contradictoires ? J'y vais fort !

Et pourtant je vous l'assure, XVI La Maison Dieu, est mal-aimée et méconnue.

Voyons de plus près les éléments de cette carte.

Un paysage extérieur au sol jaune sur lequel poussent des brins d'herbe. Combien ?

Une tour couleur chair. Sans porte.

Trois fenêtres de couleur bleue. La plus grande et la plus haute au centre de la tour. Les deux secondes sont en dessous et décalées sur notre droite.

Une flamme-plume jaune et rouge apparaît par-delà le bord droit de la carte. Elle touche la tour. Le haut de la tour, semblable à une couronne, vacille. Sans être détruit.

Des petites boules blanches, rouges et bleues jaillissent tout autour. Ca pétille.

Au pied de la tour se trouvent deux personnages. Chevelures bleues. Vêtements rouges et bleus. Deux pierres posées près d'eux. Visages calmes et concentrés, un plus jeune et un plus âgé. Aucune blessure ou signe de souffrance. Tombent-ils vraiment de la tour-couronne ou d'une fenêtre ?

En conclusion ? XVI La Maison Dieu n'est pas une scène catastrophe.

Mais un séisme (salutaire), oui.

Donnons un sens à tout cela.

Le nom tout d'abord. XVI La Maison Dieu.

XVI La Maison Dieu. Et non pas la maison DE Dieu. Une petite recherche s'impose... Quelle est la différence ?

Une construction sans porte. Une prison, autrement dit.

La foudre s'abat et libère l'homme qui danse de joie. "Libéré, délivré !"

Alors ? Encore des doutes sur XVI La Maison Dieu ?

Un éclair de lumière, des confettis et des danses. Une majeure pleine de joie.

Mais d'où vient cette lumière ? D'en haut. Mais encore ?

Un moment d'illumination est toujours un moment joyeux. Un cataclysme, un tremblement, un tsunami. Mais joyeux.

C'est un moment de libération, de délivrance.

XVI La Maison Dieu. Et dans un tirage ?

Oui XVI La Maison Dieu annonce un évènement soudain.

Un coup de tonnerre, un éclair, dans le ciel de notre vie.

Une prise de conscience. Une révélation fulgurante. Un de ces moments qui fait dire que rien ne sera plus jamais comme avant.

D'où vient cette lumière ? De plus haut et de la droite. Quelque chose fera suite qui aura plus de saveur qu'avant.

Que quittons-nous ou quel domaine est touché par cette grâce ? La carte qui précède. 

XVI La Maison Dieu. Exercice. Essayez !

Quelle(s) carte(s) dans le tarot représente(nt) une intervention divine ?

Quelles en sont les différences ? Les points communs ?

Quelle évolution voyez-vous (importance des élements dans la carte, interactions avec les personnages...) ?

C'est à vous de chercher !

XVI The Tower. Tarot Rider Waite Smith.

XVI The Tower. La Tour.

Une tour foudroyée qui prend feu. Deux personnages en tombent en même temps et à la même vitesse.

Celui de droite est couronné. Celui de gauche n'a pas d'attributs distinctifs.

Puissant ou pas, les 2 personnages vont devoir recommencer à zéro de la même façon.

Qu'ont-ils perdus pendant ce cataclysme ? Les choses seront-elles plus faciles pour l'un des 2 ? Lequel ? Pourquoi ?

Regardez-vous XVI La Maison Dieu différemment après cette petite promenade ?

Je l'espère de tout coeur !

Françoise